<h2>viajes argentina</h2>

 

 
 
 
 
 
 
Agence de voyages Argentine
 
Vous êtes ici : Home > Amérique du Sud > Équateur > Îles Galapagos en 8 jours
ÎLES GALAPAGOS EN 8 JOURS À BORD DU M/V CORAL
Navigation dans les eaux des Îles Galapagos à bord du M/V Corail l’Île Santa Cruz
 
8 jours - 7 nuits
 
Galapagos – Aéroport de Baltra
Nous nous dirigerons de Quito ou Guayaquil vers l’aéroport de Baltra, aux Galapagos. Nous partirons ensuite vers le canal d’Itabaca et nous arriverons à Puerto Ayora, sur l’île Santa Cruz.

Santa Cruz (Hauteurs)
Nous nous rendrons sur les hauteurs de Santa Cruz, où nous observerons les 2 effondrements volcaniques appelés « Los Gemelos » (Les Jumeaux) et le Cerro El Chato, où nous découvrirons les célèbres tortues géantes des Galapagos. Finalement, nous parcourrons un tunnel de lave.



Española (Punta Suárez)
Nous effectuerons un débarquement sec à Punta Suárez. Des informations concernant les champs de lave inactifs nous seront fournies. Cette zone abrite des colonies de loups de mer et constitue un des lieux les plus importants pour l’observation d’oiseaux, ainsi que de différentes espèces: fous de Nazca, fous à pieds bleus, oiseaux tropicaux, iguanes marins, lézards des laves et zayapas rouges.

Nous verrons aussi des tourterelles des Galapagos, des milans et des mouettes à queue fourchue. Il s’agit d’un site de nidification, les nids se trouvant parfois sur le sentier lui-même. Nous visiterons une zone de reproduction et puis une colonie de nidification d’albatros (l’île en héberge environ 15 000). Entre les mois de mai et de décembre, les rituels d’accouplement des albatros représentent un spectacle unique. Nous connaîtrons le « trou souffleur », dont la hauteur du jet d’eau est de 23 mètres.

Española (Baie Gardner)
L’après-midi, nous visiterons la Baie Gardner. Nous effectuerons un débarquement mouillé sur une plage de sable très blanc, organique, composé de coraux, coquilles et d’os d’animaux marins. Toute la partie basse de la plage abrite des colonies de loups de mer: des femelles avec leurs petits et, dans chaque colonie, nous verrons un mâle qui défend son territoire.

Nous découvrirons de grandes cavités dans les dunes de sable, où les tortues marines déposent leurs oeufs. Nous pourrons observer des buses des Galapagos, des pélicans bruns, des tourterelles des Galapagos, des moqueurs d’Española, des géospizes à bec moyen, des lézards des laves et des iguanes marins.

Les eaux turquoises de cette baie sont idéales pour nager et faire de la plongée. Les nageurs experts pourront aller à Roca Tortuga, près de la baie, où ils trouveront des étoiles de mer, des poissons tropicaux aux tailles et couleurs variées, comme le poisson ange, le poisson chirurgien ou le poisson perroquet, ainsi que des raies, des requins pointe blanche, etc.
3° Floreana (Punta Cormorant)

Floreana (Punta Cormorant)
Nous effectuerons un débarquement mouillé sur une plage verte de cristaux d’olivine. Un sentier bien balisé, qui commence derrière des mangroves de différentes espèces, nous conduira vers une lagune hébergeant une des plus grandes colonies de flamants des Galapagos.

L’Île Floreana est célèbre pour ses espèces végétales endémiques, comme le lecocarpus, le palissandre et la scalecia villosa. Le chemin débouche sur une plage de sable blanc, sur laquelle viennent pondre, toutes les années, des tortues marines. Nous y découvrirons leurs traces et leurs nids. Sur la plage verte, nous pourrons faire du snorkeling, accompagnés de loups de mer. Corona del Diablo (Devil’s Crown) est l’un des endroits préférés pour le pratiquer.

Floreana (Bureau de poste)
Floreana est l’une des îles les plus intéressantes pour sa richesse historique. En 1793, des baleiniers américains et européens venaient s’approvisionner en eau et viande de tortue sur l’île. Ils se communiquaient avec leurs familles au moyen de lettres, déposées dans un baril, qui était transporté par les bateaux se dirigeant vers leur pays d’origine.

De nos jours, cette coutume se perpétue: les visiteurs écrivent des lettres, qui seront prises par d’autres visiteurs. Nous parcourrons un tunnel de lave, où il faudra faire attention à la descente. Pendant le trajet, nous observerons des moqueurs, des géospizes à bec moyen, des parulines jaunes et des lézards des laves. Nous naviguerons à bord d’une barque et nous effectuerons ensuite un débarquement sec pour visiter le mirador, offrant un paysage exceptionnel, dominé par des oiseaux marins.

Seymour Nord
Après un débarquement sec sur l’Île Seymour Nord, nous pourrons observer des mouettes et des loups de mer, présents partout. Cette Île est célèbre pour la reproduction des fous à pieds bleus et elle abrite la plus grande colonie de frégates du Pacifique. Nous découvrirons également des espèces endémiques d’iguanes.

Nous débarquerons au quai de l’Île Baltra et nous irons en bus vers l’aéroport pour prendre un vol vers Quito ou Guayaquil. Nous nous dirigerons de Quito ou Guayaquil vers l’aéroport de Baltra, aux Galapagos. Nous irons ensuite au quai pour nous embarquer à bord du M/V Galapagos Coral.

Santa Cruz (Cerro Dragón)

Nous connaîtrons le Cerro Dragón. Après un débarquement sec, nous visiterons une lagune d’eau salée, située derrière une plage très fréquentée par les flamants roses. Nous traverserons une forêt de palissandre et nous parcourrons un sentier pour atteindre le sommet du Cerro Dragón, offrant une vue unique sur toute la baie. Cette zone est un secteur de reproduction d’iguanes terrestres, réintroduites par la station scientifique Charles Darwin.

Santa Cruz (Venecia)
Nous naviguerons à bord d’un canot le long de la côte de l’Île Santa Cruz. Les iguanes terrestres de Venecia ont été protégés contre les attaques des chiens sauvages de cette île. À Santa Cruz, nous pourrons apprécier sa végétation et ses animaux marins, comme les rougets, les raies aigles, les raies dorées, les requins pointe blanche et les tortues marines, qui habitent dans les eaux tranquilles des criques et des canaux.

Rábida (Jervis)
Nous effectuerons un débarquement mouillé sur une plage de sable rouge, dont la couleur est due à l’oxydation du fer, un élément qui abonde dans cette région. La plage de Rábida est fréquentée par des loups de mer et des fous à pieds bleus. Un sentier nous conduira vers une lagune d’eau salée avec des mangroves, où nous pourrons observer occasionnellement des flamants.

Entre les mois de juillet et de septembre, des pélicans bruns nichent dans les montagnes salées. Pendant le trekking, nous pourrons voir des géospizes à bec moyen. De retour à la plage, nous aurons la possibilité de faire du snorkeling.

Santiago (Puerto Egas)
Puerto Egas se trouve au nord-ouest de l’Île Santiago. Nous effectuerons un débarquement mouillé sur une plage noire, issue de l’érosion de lave volcanique. Vers la fin des années 50 et le début des années 60, Héctor Egas, un équatorien né à Guayaquil, a vécu dans ce lieu, où il extrayait du sel d’une mine située à 3 km de la plage. Nous verrons les ruines de la vieille usine d’Egas, qui a dû abandonner l’île suite à l’échec de l’affaire.

Fernandina (Punta Espinoza)
Après un débarquement sec à Punta Espinoza, nous découvrirons les colonies d’iguanes marins les plus grands de l’archipel, ainsi que des crabes rouges, appelés zayapas (Grapsus grapsus). Nous observerons des cormorans (incapables de voler), des manchots des Galapagos, des buses des Galapagos et des loups de mer. Nous pourrons apprécier des formations volcaniques, comme le cactus Brachycereus, et des formations de lave, comme la lave pa-hoe-hoe et AA. Les mangroves complètent l’écosystème.

Isabela (Crique de Tagus)
Nous effectuerons un débarquement sec sur la plus grande île des Galapagos. Nous nous renseignerons sur la formation de l’île et ses 5 volcans. Le sentier nous conduira vers la lagune d’eau salée de Darwin, offrant une vue magnifique sur les formations volcaniques. Nous pourrons observer des manchots des Galapagos.

Bartolomé
Nous effectuerons un débarquement sec. Sur cette île, nous observerons des bombes de lave et des cônes de cendre. Depuis le sommet, nous jouirons d’une vue exceptionnelle sur les îles voisines et sur le rocher érodé Pináculo.

Pendant la descente, nous pourrons voir des lézards des laves et des plantes autochtones, comme la tiquilla et les cactus. Nous aurons la possibilité de faire de la plongée (plongée de surface) et d’observer des manchots des Galapagos, des tortues marines et des requins pointe blanche.

Santa Cruz (Crique Tortuga Negra)
Nous visiterons la Crique Tortuga Negra, située près de la plage Bachas, au nord de l’Île Santa Cruz. Nous naviguerons en barque entre les mangroves, où nichent les pélicans et les hérons. Nous éteindrons le moteur pour observer des tortues marines, des requins pointe blanche, des raies aigles et des raies dorées.

Santa Cruz (Station Charles Darwin)
La station Charles Darwin réunit des scientifiques du monde entier. Ils participent à des recherches biologiques et à des projets de conservation des espèces, comme le programme d’élevage en captivité des tortues géantes et de leurs petits.

Sur l’île, nous observerons des cactus géants et des oiseaux de terre. Après la visite de la station, nous pourrons nous promener dans le village. Nous débarquerons au quai de l’Île Baltra

NOTE: Cette croisière aux Galapagos peut débuter dans l’Île Santa Cruz les dimanches et conclure dans la station Charles Darwin le dimanche suivant ou elle peut commencer les mercredis dans l’Île Seymour Nord et finir dans l’Île Floreana. Départs: les dimanches et les mercredis.

   
Îles des Galapagos
Itinéraire
M/V Galapagos Coral I et II
Photos
 
Écuateur du Nord au Sud en 22 jours
Écuateur du Nord au Sud en 14 jours
Îles Galapagos en 8 jours à bord du M/V Galapagos Legend
Îles Galapagos en 8 jours à bord du M/V Galapagos Coral I & II
Les Îles Galapagos de l’Ouest en 5 jours du M/V Legend
Les Îles Galapagos de l’Ouest en 5 jours du M/V Coral
Les Îles Galapagos de l’Est en 4 jours du M/V Legend
Les Îles Galapagos de l’Est en 4 jours du M/V Coral
Quito et Cuenca: villes coloniales
Quito et Otavalo au-delà du Marché
Quito & Baños: Amazonas
Travesía por los Andes Ecuatorianos
Traversée des Andes vers la Côte du Pacifique
Rivière Río Napo - Amazonas
Baleines á bosse dans le Parc National Machalilla